Tower Of Song

Well my friends are gone and my hair is grey
I ache in the places where I used to play
And I'm crazy for love but I'm not coming on
I'm just paying my rent every day
Oh in the Tower of Song 




Selon ses dires, cette chanson de Léonard Cohen est autobiographique. La chanson n’est pas sa passion, mais sa mission, ou son destin. Pour faire don à tous de ses poèmes et de sa voix, il a dû accepter d’être isolé, éloigné de ceux qu’il aime ou qui l’aiment. Enfermé dans cette tour comme un prisonnier dans son cachot – ou un canari dans sa cage ? – il ne peut que regarder, impuissant, s’élargir le fossé qui le sépare de l’amour, en rêvant que son œuvre demeure longtemps après son départ, comme les enfants prolongent la vie de leurs parents.

La Tour de Chanson

Mes amis partis, mes cheveux sont gris
J’ai mal en ces lieux où je jouais jadis
Et, bien que fou d’amour, je suis sans réaction
Je paie juste mon loyer ici,
Dans la tour de chanson

J’ai dit à Hank Williams *: « Te sens-tu seul au monde ? »
J’attends encore qu’il me réponde
Mais, cent étages plus haut, tout au long
De la nuit, sa toux gronde
Dans la tour de chanson

Je suis né comme ça, sans autre choix
J’ai reçu en naissant de l’or dans ma voix
Et vingt-sept anges venus de l’au-delà m’ont
Attaché à cette table là
Dans la tour de chanson

Tu peux bien planter tes clous dans cette poupée vaudou
Désolé, chérie, elle ne me ressemble pas du tout
Je reste à la fenêtre où l’éclairage est bon
On n’ laisse pas une femme vous tordre le cou
Pas dans la tour de chanson

Tu peux dire que je suis aigri, mais de ça tu peux être sure :
Les riches ont leurs entrées dans la chambre à coucher des pauvres
Et l’heure d’un grand jugement approche, j’ai tort ou raison
Tu vois, d’étranges voix se font entendre
Dans la tour de chanson

Je peux te voir, debout sur l’autre berge
Je ne sais comment le fleuve devint si large
Il fut un temps où je t’aimais
Et tous les ponts brûlent qui auraient pu nous rapprocher
De ce que nous avons perdu je suis proche, et
Nous ne le perdrons plus désormais

Là, je dois te dire adieu ; j’ignore la date du retour
Ils nous déménagent demain, là bas vers cette autre tour
Mais bien longtemps après mon départ, mes nouvelles viendront
Je te parlerai gentiment
De la tour de chanson

Mes amis partis, mes cheveux sont gris
J’ai mal en ces lieux où je jouais jadis
Et, bien que fou d’amour, je suis sans réaction
Je paie juste mon loyer ici,
Dans la tour de chanson

(Traduction, Adaptation : Polyphrène)

* Hank Williams : figure emblématique de la Country Music, décédé à l’âge de 29 ans.
Comments